2e Week end spécial sur Métropolys

Par Equipe Metropolys | le

2e Week end spécial sur Métropolys

Samedi dès 7h, second Week end de star sur Métropolys, un hit de George Michael ou Wham! à chaque début d'heure. Retrouvez aussi dimanche dès 22h Métropolys live consacré à l'artiste avec des titres comme Freedom, Fastlove, One more try... en concert.

George Michael est un artiste britannique d'origine grecque, son vrai nom est d'ailleurs Georgios Kyriákos Panayótou. A la fin des années 70 il monte un groupe de Ska avec Andrew Ridgeley (futur Wham!), le frère de celui ci et 2 autres camarades de collège. Le groupe s'appelle the Executive mais ne fonctionne pas du tout, Andrew et George décident de créer Wham! en 1982.

Ils traversent la 1e partie de la décennie avec le succès mondial de leur 2 seuls albums Fantastic et Make it big et leurs hits Wham rap !, Wake me up before you go go, Everything she wants ou encore Careless whisper qui n'est pas réellement un titre solo de George Michael car coécrit par Andrew Ridgeley.

Durant la même période George Michael s'associe au Band Aid en faveur de l'éthiopie, il décide aussi de reverser les droits des titres Last christmas et Everything she wants au profit de la même cause. Le groupe Wham! s'arrête brutalement et en pleine gloire en 1986 avec le best of The Final et un concert d'adieu au Wembley Stadium de Londres.

Début de carrière solo dès l'année suivante pour George Michael avec un duo en compagnie d'Aretha Franklin : I Knew You Were Waiting qui sera numéro 1 dans de nombreux pays. L'album Faith arrive juste après et confirme ce succès solo, c'est l'album le plus vendu de sa carrière avec 20 millions d'exemplaires. On y trouve les hits I want your sex, Faith, One more try.

L'opus suivant en 1990 connait un semi échec, Listen Without Prejudice, Vol. 1., avec pourtant des titres comme Praying For TimeFreedom! '90. George Michael entre en conflit avec sa maison de disque et le volume 2 ne verra pas le jour. Il participe à différentes causes ou collaborations (Five live, Queen, Elton John...).

Il faut attendre 1996 pour qu'il signe avec une nouvelle maison de disque et sorte un nouvel album : Older qui renoue avec le succès porté par les titres Jesus to a child ou Fastlove. Succès de courte durée car excepté le best of de 1998 les albums suivants de George Michael n'atteignent plus les sommets. Il a magré tout écoulé depuis le debut de sa carrière 100 millions de disques dans le monde dont 20 avec Faith.